Site non officiel d'informations sur Maurel & Prom

Activités News Analyses sur Maurel & Prom


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Post technique sur test Mafia Deep Poté par Lafouger

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Admin


Admin
Soyez patients 29/04/2009 à 16:39
- Ce puits a fait l’objet d’un ( side trak ) et non d’un ( side stream) la profondeur annoncé est une TMD ( total measured depth) et non une TVD ( total vertical depth) , la cote de 5437 doit être ramenée à la verticale pour les calculs de pression .
- La différence doit être minime tablons sur 5400 métres en TVD .
- Ils écrivent ( limites de technologies actuelles de forage ) , actuellement si l’on est équipé en conséquence il n’y a pas de limites ….
- La question est : Le rig sur ce puits est il équipé en 10.000 psi , ce qui serait un minimun et permettrait de forer jusqu’à équivalence de 1,30 .
- Ils parlent de HT ( haute température ) mais pas de HP ( haute pression ) ils ne sont certainement pas loin des Eq =1,30 et dans ce cas ils n’ont aucune marge de manœuvre ,et si ils sont au dessus , bonjour les Camicazes .
- Quand au terme employé ( limites de technologies actuelles de forage ) cela est bien vague je ne sais pas quel le grade de leur dernier tubage , la WP ( working pressure ) de la tête de puits , la valeur de leur dernier test au sabot si SBT toutefois a été fait .
- La côte de ce dernier sabot de tubage . le découvert sous ce sabot , la valeur du ou des LOT ( leak of test ) test de résistance de la formation et si ils ont été faits .
- Si ces sécurités sont respectées , ils peuvent continuer le forage et éventuellement ( loger) avec toutes les précautions et respect des règles de sécurité que je peux vous énumerer ( une bonne page ) .
- Alors soyez patient , il est évident qu’au prix de revient de ce puits , ils veulent les résultats , mais si ils ne sont techniquement pas équipés cela risque de leur coûter très très cher ………




Réponse à HAMSTIOR Auj. à 10:51
- Suite au dernier compte rendu du 20-04 je ne peux que supposer
- Ils ont sur ce puits fait un ST( side track) ils ont donc perdu un diamètre, ce ( ST) effectué dans le bas du dernier tubage ou dans le découvert doit être tubé après une centaine de mètres, on ne peut forer ( même à la turbine) sans risquer de faire un trou de serrure et de se planter .
- A cette profondeur ils étaient vraisemblablement en 8 ½ pouces , ils ont donc posé un liner ( tubage 7 pouces qui sécurise le découvert et recouvre 100 à 200 mètres du bas du tubage précédent )
- Dans ce cas il leur reste la solution d’isoler temporairement le bas du trou ( bouchon de ciment , et autre) de démonter les BOPs ( obturateur de surface) de poser un adapteur sur la tête de puits pour passer de 10 en 15.000 psi et de mettre en place ( un spool , pression de travail 15000 psi ) pièce qui va permettre de poser le dernier tubage , de mettre en place des BOPS 15000 , plus ( kill line , choke line , choke manifold ) le tout en 15000 de pression de travail .
- De descendre un tubage 7 pouces de grade P110 ou Q125 , pression de travail de 13000 Psi . cela existe , c’est du fût de canon mais qui doit permettre le passage d’outil 6 pouces de le raccorder au top du liner ( à la condition que cela ait été prévu au cours de l’opération précédente (pose du liner ). Beaucoup de si ….
- Si le ( ST) à été recouvert et le tubage ( 7 pouces ) ramené jusqu’en surface il n’y a plus de solution .
- On peut dans un 7 pouces , poser un dernier tubage ou liner 5 ½ mais énormes difficultés de forer même à la turbine et par la suite d’effectuer les logs .
- Les outils de logging permettant les prises de pression et d’échantillons ont un diamètre de 4 ¾ si mes souvenirs sont bons et ne peuvent passer dans les tubages 5 ½ ( 5 ½ étant le diamètre extérieur)
- La seule possibilité étant de faire les mesures de porosité, résistivité.
- Effectivement comme ils le soulignent dans leur communiqué , après les logs électriques ils devraient effectuer des tests de production pour évaluer le potentiel réel des réservoirs.
- Hors ces éventuels tests sont très longs en durée.
- Dans le cas de HP ils faut la , encore du matériel adéquat, soit du tubing avec filetage ( VAM) , un équipement qui permet de tester chaque joint et sa connexion après vissage et toute une batterie en surface .
- 2 jours de descente , ½ journée mise en place et test du matériel de surface , ½ heure de débit , 2 à 6 heures de prise pression vierge , 3à 4 jours de débit sous duses de différents diamètres, et autant de temps en fermeture pour évaluer la remonté de pression du réservoir , et 2 à 3 jours de remonté du train de test soit 10 à 12 jours pour un seul test .
- Si plusieurs réservoirs à tester , mêmes opérations pour chaque test , mais entre deux test il faut contrôler le puits , évacuer le ou les bouchons éventuel de gaz et isoler ou boucher le réservoir testé ( bouchon de ciment ) soir 6 à 7 de travail .
- Raison pour lequel j’ai écrit = soyez patients = 2 mois et à la condition que ces opérations (dans le respect des règles de sécurité) soient réalisables, attention, ils sont sur un volcan et dans le cas de puits non contrôlé, bonjour les dégâts dans une région pareille ( 6 mois à un an pour retrouver une situation normale )
- Il est évident que si ils ne peuvent passer en 15000 , tout n’est pas perdu , ils ont toutes les données pour forer le puits suivant et prévoir une architecture respectant et prévoyant tous les impératifs de sécurité.
- Ceci ne sont que des suppositions , je ne connais pas l’historique du puits dans le détail, ni les capacités du RIG de forage , estimation du puits en coût ??? , j’aimerais bien avoir l’équivalent sur mon compte à ma banque , allez je ne suis plus dans le coup des coûts , dans les 30 millions de $.
- L’un de vous sait-il la durée du puits ?? cela pourrait m’aider .
- Sachez que ce puits est plus que difficile , en plus des pb de sécurité il faut prévoir et mobiliser un suplèment de matériel et de personnel qui augmente considérablement les coûts.
- Je ne rentre pas dans les détails techniques, beaucoup trop long, de plus ces dernières années, ils ont certainement fait beaucoup de progrès et d’amélioration sur les équipements que je ne connais pas (j’ai arrêté il y 12 ans).
- Bon WE à tous .

Voir le profil de l'utilisateur http://maurel.forumactif.com

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum