Site non officiel d'informations sur Maurel & Prom

Activités News Analyses sur Maurel & Prom


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

interviw JFH sur projet gaz Tanzanie sur Bouriser.com

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Admin


Admin
interview JFH Auj. à 14:45
Entretien avec Jean-François Hénin
PDG de Maurel & Prom
«Nous souhaitons mener à bien un projet dans le gaz liquéfié en Tanzanie»
Boursier.com : Vous avez annoncé hier la reprise de certains actifs d'Artumas en Afrique. Quel est le potentiel de ces zones ?
J.F.H. : Ce sont des zones à fort potentiel de l'Afrique de l'Est au large de la Tanzanie et du Mozambique qui viennent en complément de notre présence en Tanzanie.
Boursier.com : Dans ces zones là, y trouve-t-on uniquement du pétrole ?
J.F.H. : On y trouve majoritairement du gaz avec des possibilités de pétrole. Notre objectif stratégique, compte tenu des découvertes que nous avons déjà faites et des explorations en cours, est de regrouper suffisamment de réserves pour pouvoir à une échéance relativement courte proposer une offre de gaz liquéfié. Nous souhaiterions nous associer avec une grande société internationale pour faire un terminal de gaz naturel liquéfié.
Boursier.com : Vous étiez déjà présents en Tanzanie...
J.F.H. : Nous sommes effectivement en Tanzanie depuis quelques années. C'est un endroit où nous avons des projets importants. Nous cherchons à réunir suffisamment de réserves pour justifier un investissement industriel important car pour mener à bien un projet dans le gaz liquéfié, il faut disposer de cinq milliers de milliards de pieds cubes de gaz pour qu'il soit rentable. Artumas représente aujourd'hui environ entre 500 et 800 Milliards de pieds cubes reconnus et il y a une possibilité de les doubler assez facilement dans les 18 mois qui viennent.
Boursier.com : Vous avez récemment émis une OCEANE qui était censée permettre le rachat de celle qui venait à échéance en 2010... Qu'en est-il aujourd'hui de la situation financière de Maurel et Prom ?
J.F.H. : Je rappelle tout d'abord que nous avons vendu nos actifs en Colombie pour 750 Millions de Dollars et nous attendons un complément de prime. L'opération concernant l'obligation convertible nous laisse une charge nette d'environ 80 Millions d'Euros, à payer au début de l'année 2010. 80 ME c'est-à-dire environ 120 M$... Mais aujourd'hui, nous détenons des liquidités importantes et allons en consacrer une partie à nos investissements, en tenant compte aussi de nos lignes de crédit de 250 M$, sont immédiatement disponibles.
Boursier.com : Après son rebond du printemps, le baril de pétrole évolue sans véritable tendance... Comment le voyez-vous évoluer d'ici la fin de l'année ?
J.F.H. : En dehors d'un choc politique majeur au Moyen-Orient et de très bonnes nouvelles économiques à la fin de l'année, nous devrions plutôt rester dans une fourchette comprise entre 55 et 70 Dollars le baril. Il ne devrait pas beaucoup monter d'ici la fin de cette année. Mais il peut se produire des événements nouveaux, soit favorables comme une reprise économique, soit inquiétants comme une crise politique, qui pourraient le faire monter au dessus...

Voir le profil de l'utilisateur http://maurel.forumactif.com

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum